Le Safran de Bize

Notre safran bio

Plantation, récolte et extraction du Safran

La plantation des bulbes de Safran s’effectue pendant les mois d’été et se fait entièrement à la main.
Durant 3 à 4 semaines uniquement, entre mi-octobre et fin novembre, les fleurs sortent tous les jours et ce plusieurs fois par pied. Les fleurs doivent être récoltées au fur et à mesure de leur sortie mais avant leur éclosion totale afin de préserver leurs qualités aromatiques.

Il s’agit ensuite de cueillir, d’extraire le pistil de la fleur, et d’enlever le pollen à la main. Ce procédé permet de préserver la pureté du safran.

Il faut environ 180 fleurs soit 540 stigmates pour faire un gramme de Safran car une fois séché, le pistil aura perdu 80% de son poids.

C’est spectacle haut en couleurs, et cette culture fut largement pratiquée dans le Languedoc jusqu’à la Révolution Française.

Le séchage du Safran

Contrairement à la majorité des safraniers qui utilisent des déshydrateurs électriques ou des fours électriques ou au gaz pour sécher le Safran, nous effectuons le séchage au feu de bois, alternant bois de Tilleul, d’Amandier, de Hêtre et de Chêne dans un foyer ouvert.

Le séchage est suivi d’un affinage de 1 à 4 mois selon le type d’essence de bois utilisée, afin d’obtenir une palette de saveurs des plus variées. Cette technique de séchage est la même que celle qu’utilisaient les safraniers d’antan.

Nos quatre séchages

  • La puissance du Chêne
    Nous utilisons exclusivement des branches de Chêne provenant de la Montagne Noire située à moins de 40 kilomètres de l’exploitation.
    Ce séchage ajoute un côté cuir qui vient relever les notes aromatiques du Safran pour lui apporter force et volupté et se mariera à la perfection à vos viandes en sauce et plats à base de riz.
  • La douceur du Tilleul
    Afin de préparer notre Safran séché à l’essence de Tilleul, nous sélectionnons et prélevons les branches sur les arbres présents depuis près de 60 ans sur notre exploitation.
    L’arôme du Tilleul, subtil, ajoute une touche délicatement fleurie aux notes douces et acidulées et relèvera à merveille vos plats de poissons et de cuisine du Monde.
  • Le classicisme du Hêtre
    A l’instar du Chêne, nous utilisons du bois en provenance directe de la Montagne Noire qui est replanté au fur et à mesure de son extraction.
    Grand classique du fumage, le bois de Hêtre permet d’obtenir un Safran plus doux que les autres séchages proposés et qui se mariera le mieux avec des viandes blanches, légumes du soleil et entremets.
  • La richesse de l’Amandier
    Tout comme le Tilleul, l’Amandier est extrait de notre propriété. Il est présent depuis l’antiquité dans la région. Le séchage au bois d’Amandier complète le Safran par des notes fruitées et un léger parfum d’amande.
    Ce Safran trouvera sa place dans les plats à base de crustacés et dans des desserts à base de chocolat.